Afrique: Macky Sall - «Faire de Dakar 2026 une réussite qui reste dans les mémoires»

Logo Jeux Olympiques
16 Juillet 2020

Le Sénégal et le CIO se sont convenus de reporter à 2026 les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar 2022.

L'instance mondiale a motivé cette décision pour répondre, après la proposition formulée par le chef de l'Etat Macky Sall, à l'exigence de responsabilité et au souci d'efficacité que commandent les circonstances actuelles. Le report sera soumis pour ratification, à la Session du CIO prévu ce vendredi 17 juillet 2020.

Le chef de l'Etat Macky Sall s'est félicité de la décision de reporter les JOJ Dakar 2022 tout en renouvelant son soutien à son organisation en 2026."Je voudrais réitérer au CIO mon soutien sans réserve à l'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse, reportés à 2026 ", a-t-il déclaré.

A l'initiative de la proposition de report, le chef de l'Etat en a profité pour saluer l'engagement du comité exécutif CIO aux côtés du Sénégal, pour une réussite de "Dakar 2026".

«Je saisis l'occasion pour renouveler ma confiance à la commission exécutive et salue l'engagement de ses équipes, à nos côtés, pour faire de Dakar 2026, première manifestation olympique en Afrique, une réussite qui reste dans les mémoires», a commenté le Président Macky Sall.

Le président du comité international olympique Thomas Bach, pour sa part, salué la confiance mutuelle entre le Sénégal et le mouvement olympique. "Cet accord conclu à l'amiable est le reflet de la confiance mutuelle entre le Sénégal et le CIO.

Je voudrais exprimer mes sincères remerciements au président Macky Sall, grand ami et partisan du Mouvement olympique, pour cette relation exceptionnelle, de confiance et de qualité.

Pour toutes ces raisons, je suis certain qu'ensemble, nous organiserons de brillants Jeux Olympiques de la Jeunesse de Dakar 2026 pour le Sénégal, l'ensemble du continent africain et tous les jeunes athlètes du monde", a souligné le président du mouvement olympique.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.