Angola: Luanda - Des vendeurs formés à l'hygiène alimentaire

Luanda — Les ministères de l'Action sociale, de la famille et de la promotion de la femme et de la Culture, du tourisme et de l'environnement, ont lancé, au marché appelé "Km 30", à Viana (Luanda), le programme d'action pour l'hygiène et la sécurité alimentaire.

Le projet s'inscrit dans le cadre de la Journée de la femme africaine, célébrée le 31 juillet, ainsi que du programme du renforcement de la prévention et la mise en œuvre de mesures d'hygiène alimentaire face à la lutte contre le Covid-19 qui sévit dans le pays et dans le monde.

Selon un communiqué de presse du ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Environnement parvenu mercredi à l'Angop, la première formation a réuni 100 vendeurs.

Parallèlement, une action conjointe entre le Ministère de la Santé et la Direction Nationale de l'Environnement a permis de former 43 femmes en aliments nutritifs et à l'utilisation des déchets solides et du compostage, visant à enrichir le sol pour la culture et transformation des déchets en articles artisanaux en tant que valeur ajoutée pour le travail indépendant et la génération de revenus.

La cérémonie de lancement des programmes en question a été suivie par la ministre de l'Action sociale, Faustina Alves, par la secrétaire d'État à l'Environnement, Paula Francisco Coelho, par le vice-gouverneur de Luanda pour les affaires économiques, le secrétaire d'État à l'Éducation et représentant de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.