Angola: Huíla - Une femme tue sa belle-mère à Caconda

Caconda — Une femme âgée de 75 ans a été battue à mort mardi, prétendument par sa belle-fille de 25 ans, dans la municipalité de Caconda, province de Huíla, pour avoir trouvé celle-ci déplacer ses biens sans autorisation.

Cette information a été divulguée mercredi, à Angop, dans la ville de Lubango, par le porte-parole de la police nationale de la province de Huíla, l'inspecteur en chef Luís Zilungo, après avoir indiqué que l'accusé présumée est déjà détenue.

Il a fait savoir que la dénonciation de l'homicide avait été faite par le mari de l'agresseur présumé, qui a confirmé l'acte dans son témoignage à la police.

Le porte-parole a déclaré que l'accusée avait déclaré avoir été offensée lorsqu'elle avait vu sa belle-mère fouiller dans ses affaires et dans une crise de nerfs, elle avait frappé à plusieurs reprises avec un gourdin sur la tête de la femme âgée, décédée immédiatement.

Il a indiqué que le crime avait eu lieu dans la maison où elles vivaient, avec d'autres membres de la famille, dans le village de Lussasse, à 35 kilomètres du siège municipal de Caconda, province de Huíla.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.