Cote d'Ivoire: Les dessous du déplacement de Jean Yves LeDrian porteur d'un message de Macron adressé à Ouattara

24 heures après ce voyage express, couvert sous le caractère de la participation aux obsèques du Premier ministre Amadou Gon COULIBALY, Confidentiel Afrique vous livre les dessous du voyage au pas de charge de l'émissaire du Président Emmanuel Macron.

Arrivé 20 heures à Abidjan, l'avion battant transportant le ministre Jean Yves LeDrian, a atterri au GATL au sein de la base aérienne de l'armée ivoirienne.

Au pied de la passerelle, le ministre Ivoirien des Affaires Étrangères Ali Coulibaly. Après quelques échanges d'usage avec l'hôte ivoirien dans le salon VIP du GATL, le cortège s'est dirigé vers la résidence privée du Président Ouattara. Jean Yves LeDrian a eu un entretien avec le Président Alassane Ouattara, qui était assisté de Ali Coulibaly son ministre des Affaires Étrangères et de Patrick Achi, le Secrétaire général de la présidence. A l'entame de cet entretien qui a duré 1h30 d'horloge, selon des sources diplomatiques autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, Jean Yves LeDrian a transmis au Président Ouattara le message de son homologue français Emmanuel Macron.

Au lendemain du départ de Jean Yves LeDrian qui avait pris part à la cérémonie des obsèques du Premier ministre Amadou Gon, Confidentiel Afrique en sait un peu plus du contenu du message que Emmanuel Macron a livré au Président Emmanuel Macron.

A la sortie de la résidence du Président Ouattara, les journalistes présents ont tenté d'arracher un mot à l'hôte du Président cette nuit là. Le Président Ouattara dans un air glacial a dit aux journalistes, qu'il n'y a pas de presse ce soir.

Selon des sources indiscrètes proches de l'Élysée et du Quai d'Orsay, le Président français après avoir présenté ses condoléances au Président Ouattara a rappelé l'ancien Président Nicolas Sarkozy et Alpha Condé. Il a conseillé au Président Ouattara de respecter son engagement pris le 5 mars 2020 devant le parlement Ivoirien, réuni en congrès. Enfin, selon nos informations, il a exhorté le son homologue d'oeuvrer pour le renouvellement générationnel. Paris ne cache pas sa position intransigeante d'écarter un désir chez le Président Ouattara de briguer un troisième mandat. Selon ces mêmes sources, la situation de pourrissement et de turbulence politiques que traverse en ce moment le Mali renforcent les inquiétudes de Paris qui n'est pas favorable à un 3ème mandat de Alpha Condé en Guinée. Ce qui explique la froideur des relations diplomatiques entre Paris et Conakry. Alassane OUATTARA a bien décodé le signal de Paris et ne va pas tarder de convoquer le bureau exécutif de son parti (RHDP) afin de désigner son candidat potentiel pour la présidentielle d'octobre 2020.

Par Ismael AIDARA (Confidentiel Afrique)

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.