Tunisie: La motion de retrait de confiance à Rached Ghannouchi déposée auprès du bureau d'ordre de l'ARP

16 Juillet 2020

treize députés ont déposé, ce jeudi, auprès du bureau d'ordre de l'ARP, une motion de retrait de confiance au président du Parlement Rached Ghannouchin, affirme Hassouna Nassfi, président du bloc » la Réforme « .

Plus tôt dans la matinée, le président du bloc démocratique, Hichem Ajbouni avait indiqué que la motion de retrait de confiance au président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi sera déposée, ce jeudi, au bureau d'ordre de l'ARP, après avoir collecté les 73 signatures requises.

Dans une déclaration à l'agence TAP, Ajbouni a fait savoir que l'élaboration de la motion a commencé depuis lundi dernier. Une motion qui se justifie, selon lui, par un « mauvais rendement du président de l'ARP et sa mauvaise gestion du parlement provoquant un climat tendu dans l'hémicycle ». Rached Ghannouchi agit en tant que chef du parti d'Ennahdha et non en tant que président de l'ARP, a-t-il expliqué.

Et d'ajouter que les signatures des députés du groupe parlementaire du parti destourien libre (PDL) ne figurent pas dans la motion en question. Celle-ci est signée par les députés des blocs démocratique, National, Tahya Tounes, la Réforme nationale ainsi que par certains députés indépendants. La collecte des signatures continue, a-t-il dit.

Rappelons que le député du bloc démocratique, Mohamed Ben Ammar, avait affirmé que ces quatre blocs parlementaires ont convenu, le 12 juillet, d'entamer les procédures de retrait de confiance à Rached Ghannouchi.

Pour sa part, le bloc PDL a annoncé, sur sa page officielle sur « Facebook », avoir signé la motion, laquelle a collecté 85 signatures.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.