Sénégal: Déclarations de patrimoine - Macky Sall envoie le gouvernement à l'Ofnac

Le Chef de l'Etat a rappelé à tous les membres du gouvernement, l'impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l'Ofnac.

C'est hier, en Conseil des ministres qu'il les a, à cet effet, invités à engager en rapport avec l'Inspection générale d'Etat et d'autres institutions, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations et du secteur parapublic afin de relever définitivement l'efficience et la qualité du service public.

Après l'Assemblée nationale pour le suivi et l'évaluation de la gestion de la crise sanitaire, le président Macky Sall envoie les membres du gouvernement à l'Office national de lutte contre la fraude et corruption (Ofnac) afin de procéder à leurs déclarations de patrimoine.

« Le chef de l'Etat, à l'entame de sa communication, a rappelé à tous les membres du gouvernement, l'impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l'Ofnac », rapporte ainsi le communiqué du Conseil des ministres de ce mercredi 15 juillet.

A en croire le document, le président de la République a, à cet effet, invité le gouvernement, à engager en rapport avec l'Inspection générale d'Etat, le Bureau organisation et méthodes et le Contrôle financier, les diligences appropriées en vue de finaliser une nouvelle doctrine de pilotage des administrations de mission, des administrations décentralisées et du secteur parapublic afin de relever définitivement l'efficience et la qualité du service public.

Abordant la campagne agricole, le président Sall a, par ailleurs, souligné l'importance qu'il accorde à son bon déroulement. Il a demandé dans cette perspective, au gouvernement de prendre, en relation avec les acteurs du monde agricole, toutes les mesures nécessaires à la mise en place, préventive et transparente, dans les zones de production, des dispositifs et mécanismes de cession, de supervision, de contrôle et de distribution des semences et engrais subventionnés par l'Etat.

Selon le texte signé NdéyeTické Ndiaye , au sujet de l'encadrement, du financement et du développement des Pme/Pmi, Macky Sall a souligné la priorité particulière qu'il accorde à l'intensification de la mise en œuvre des réformes visant à améliorer durablement le climat des affaires au Sénégal.

Par conséquent, il a, à ce sujet, insisté sur l'urgence d'opérationnaliser la Caisse des marchés publics (Cdmp SA), créée en 2016 comme filiale de la Caisse des dépôts et consignations, et qui devait servir d'accélérateur aux Pme pour un meilleur accès aux marchés publics, surtout dans le contexte de la relance, post-Covid-19, de l'économie nationale.

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.