Cote d'Ivoire: Le transport vers l'intérieur du pays a repris - Des opérateurs évoquent un déficit financier énorme

La mesure d'isolement du grand Abidjan, qui a entraîné l'arrêt total du transport interurbain a été levée depuis le mercredi 15 juillet 2020, à la grande joie des opérateurs du secteur. Qui ont commencé à donner de la voix.

C'est le cas de Williams Koffi, directeur des Relations extérieures d'une société de transport, que nous avons joint au téléphone.

Décrivant l'impact des mesures du gouvernement sur leurs activités, il explique le chemin de croix parcouru par sa compagnie et l'impact sur les travailleurs : « C'était difficile sur toutes les gares.

Il n'y a pas d'affluence aujourd'hui lors de cette reprise. Mais l'impact des quatre mois d'inactivités prises par le gouvernement, par rapport à la COVID-19, a été à trois niveaux. Il y a eu des conséquences économiques et financières.

Mais je ne peux pas vous donner de chiffres. Cela nous a obligé à prendre des mesures au niveau du personnel.

Des collaborateurs ont été mis en chômage technique, mais ils percevaient 30% de leur salaire mensuel, pour leur permettre de joindre les deux bouts » a-t-il confié.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.