Burkina Faso: Insécurité urbaine - Un réseau spécialisé dans le faux et usage de faux documents dans les mailles de la police nationale

17 Juillet 2020

Il a été trouvé en leur possession, au moment de leur arrestation, près de soixante cachets et initiales, deux ordinateurs HP, un disque dur externe contenant des spécimens de documents administratifs, des diplômes, des attestations, des certificats d'expertise, un important lot de documents administratifs et financiers, des attestations et diplômes émanant des Ecoles et Universités du Burkina Faso, du Togo, du Sénégal, de la France, du Canada, etc...

S'agissant du mode opératoire du groupe, le sieur K.S.A.B, cerveau de la bande et ancien opérateur de saisie, s'est fait confectionner des cachets et initiales de certaines structures étatiques qu'il propose, contre rétribution en numéraire aux entrepreneurs désirant établir de faux documents entrant dans la composition des dossiers pour la soumission des marchés publics de l'Etat.

C'est ainsi que deux individus, tous gérants de société vont, à plusieurs reprises, avoir recours aux services de K.S.A.B, notamment dans le cadre de la certification des forages d'eau de consommation.

Tous les membres formant le gang ont été interpellés par les éléments du Commissariat de Police de l'Arrondissement de Bogodogo grâce à la collaboration de la population.

Celle-ci est également priée de poursuivre cette dynamique de collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) en dénonçant tout cas suspect aux numéros verts que sont: le 17 (Police Nationale), le 16 (Gendarmerie Nationale) et le 1010 (Centre National de Veille et d'Alerte).

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.