Cote d'Ivoire: Bondoukou - 100 jeunes bientôt formés en plomberie, électricité, maçonnerie

17 Juillet 2020

Dans quelques mois, 100 jeunes de Bondoukou vont avoir l'occasion de bénéficier d'une formation dans différentes filières. Entre autres, la plomberie sanitaire, l'électricité, la maçonnerie, la coiffure, la pâtisserie. La cérémonie de lancement a eu lieu le 17 juillet à la préfecture de Bondoukou.

Une action qui se situe dans le cadre du projet Éclat ( Être comme les autres par le travail). Une initiative de l'Ong internationale Aide et Action avec l'appui financier de l'ambassade de Suisse en Côte d'Ivoire. La première phase de ce projet exécuté en 2019 a permis de former 93 jeunes de Bondoukou.

Le 26 février 2020, les bénéficiaires de Éclat 1 ont eu droit à leurs kits d'installation dont des congélateurs, des casques de coiffure et divers autres matériels.

« Au vu des résultats satisfaisants obtenus, les initiateurs ont décidé de lancer Éclat 2 , la deuxième phase de ce projet au profit des jeunes de Bondoukou », a expliqué Christophe Gnangbo, président de l'Ong Soleil Levant Éducation, partenaire de ce projet à Bondoukou.

Ce dernier a présenté les critères de sélection des bénéficiaires et les différentes étapes pour être pris en compte dans cette formation d'une durée de trois mois. Il s'agit de jeunes de 16 à 30 ans déscolarisés ou jamais scolarisés et résidant à Bondoukou.

« Vous faites beaucoup mais vous pouvez faire mieux pour vos enfants », a affirmé Denise Kouadio, responsable parrainage et chargée du suivi de projets à Aide et Action Côte d'Ivoire.

Une Ong internationale présente depuis 1990 dans 10 pays africains. Signalons que Éclat 2 est d'un coût global de 29, 787 millions de FCfa.

Venu représenter le préfet de Bondoukou à cette cérémonie de lancement, Famien Adonis Israël, chef de cabinet du préfet, a exhorté les jeunes à s'inscrire dans ce projet afin que, demain ils puissent prendre la relève dans le développement de la Côte d'Ivoire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.