Burkina Faso: Lutte contre la COVID-19 - La 1ère Dame du Faso reçoit du matériel médical de la 1ère Dame de Chine

18 Juillet 2020

L'Ambassadeur a d'abord expliqué que ce don est la réponse favorable au plaidoyer de la Présidente de l'Organisation des Premières Dames d'Afrique (OPAD), Madame Antoinette Sassou N'Guesso auprès de la 1ère Dame de Chine pour une meilleure prise en compte de la protection des femmes, des enfants et des jeunes en Afrique contre la pandémie.

Le gouvernement chinois a ainsi décidé de faire un don de matériels de protection à 53 pays africains dont le Burkina Faso en signe d'amitié.

Par ailleurs, l'Ambassadeur a salué le combat que mène la 1ère Dame du Faso pour le bien-être de la population et a réitéré le soutien indéfectible et l'accompagnement constant de la Chine pour l'épanouissement du pays ami, le Burkina Faso.

Enfin, il a affirmé que c'est dans l'union, la solidarité et l'entraide que nous pourrons remporter la victoire sur le virus le plus tôt possible.

La 1ère Dame du Faso, à l'entame de ses propos, a tenu tout d'abord à féliciter le gouvernement chinois pour sa grande capacité de riposte lors de l'apparition du virus et de son appui conséquent aux pays en développement atteints par la pandémie.

Elle a ensuite manifesté toute sa gratitude au gouvernement chinois et à la Première Dame de Chine pour avoir répondu favorablement à l'appel des Premières Dames d'Afrique en contribuant à leurs efforts de riposte.

On connaît l'ami dans le besoin, a-t-elle soutenu. Elle a terminé en souhaitant que ces matériels puissent apporter des résultats significatifs et aider le Burkina Faso à vaincre la Covid-19.

En plus du don de la Première Dame chinoise, l'Ambassade a aussi fait un don de 5000 paires de gants, 2000 masques et 200 combinaisons médicaux à la Première Dame du Faso, toute chose qui pourrait aider à mieux protéger la population contre cette pandémie.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.