Angola: COVID-19 - Foire de la pomme de terre et du maïs prévue pour août

Cuito (Angola) — Le gouvernorat de Bié a annoncé, vendredi, la réalisation de la 2ème édition de la Foire de la pomme de terre et du maïs, dans la ville de Cuito, pour la fin du mois d'août de cette année.

Selon le gouverneur de la province, Pereira Alfredo, qui s'adressait à la presse à la fin d'une visite à Largo da Solidariedade, lieu choisi pour l'événement, bien que le pays connaisse la pandémie du Covid-19, la foire vise à encourager les producteurs / agriculteurs.

Selon le gouvernant, les problèmes liés aux mesures de biosécurité sont en cours de traitement.

Lors de la 1ère édition, qui a réuni 172 exposants, il y a eu des transactions évaluées à plus de 300 millions de kwanzas.

Dans la campagne agricole actuelle, la province de Bié prévoit de récolter 800 mille tonnes de produits différents, avec un accent sur les céréales (maïs et riz) et les légumes, impliquant plus de 101 mille familles, aidées par le projet Mosap II, dans le cadre du programme rural et de promotion de l'agriculture.

Il y a aussi la récolte de 300 mille tonnes de maïs, 1.185 de riz, 109 mille de légumineuses et autres de tubercules (manioc, pommes de terre et patate douce), sur 400 mille hectares.

Actuellement, le secteur agricole de Bié contrôle 8.797 coopérateurs insérés dans 245 coopératives et 52.892 paysans associés.

Avec un million 455 mille 255 habitants, la province contrôle 1321 associations paysannes et 850 écoles de terrain, sur les 1200 prévues, d'ici 2021.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.