Afrique: L'Angola pourrait perdre le siège du Comité paralympique africain

Luanda — Le siège du Comité paralympique africain (APC - sigle en anglais), provisoirement situé à la Galerie des sports, à Luanda, peut être transféré, cette année, en Afrique du Sud ou en Tunisie, a déclaré samedi le président de l'institution, l'Angolais Leonel da Rocha Pinto.

Selon Leonel Pinto, n'ayant pas encore de lieu défini pour son institution, des années après que le pays a pris cet engagement, son transfert est imminent.

S'adressant à Rádio -5, il a expliqué qu'au départ, le dernier étage de la Galerie des sports était destiné à abriter le siège de l'APC.

Cependant, Leonel Pinto s'est dit surpris par une communication du ministère de la Jeunesse et des Sports rapportant malheureusement l'indisponibilité de l'espace.

Dans une interview dans laquelle il a évoqué les étapes du développement du sport adapté jusqu'à l'affirmation à l'intérieur et à l'extérieur du continent, Leonel Pinto le président également du Comité paralympique angolais se dit triste car la reconnaissance vient généralement de l'extérieur.

Leonel da Rocha Pinto est également membre du comité exécutif du Comité international paralympique.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.