Cameroun: Prévention des catastrophes - La communauté urbaine de Douala lance les hostilités à Bonaberi

19 Juillet 2020

Roger Njicthoua, le 2è adjoint au maire de la ville a entamé des travaux d'assainissement et de curage des caniveaux dans l'arrondissement de Douala 4è la semaine dernière.

La saison de pluie est là avec ses conséquences.

Les habitants de la ville de Douala doivent se préparer à faire face aux multiples inondations qui sont souvent fatales pour certaines familles.

Afin de prévenir cette éventualité, la communauté urbaine de Douala qui a a sa tête un nouvel exécutif a décidé de contrattaquer ces intempéries. C'est ainsi que sur haute instructions du Maire de la ville, Roger Njitchoua le deuxième adjoint au maire de la ville est allé du cote de Bonaberi pour démarrer des travaux d'assainissement et de drainage des eaux de pluie." nous sommes venus ici assainir une partie de la ville de Bonaberi. Nous sommes en saison de pluie et les premières pluies ont mis en évidence des zones hyper-inondables, très vulnérables et présentant un danger certains pour les populations environnantes" dira t-il pour expliquer sa descente sur le terrain.

En effet , lorsque les premières pluies se sont abattues sur la ville de Douala,le Maire de la ville Roger Mbassa Ndine a lui même fait un tour de la ville et avec son service.

Il a réussi a cartographier les différentes poches où les inondations pouvaient générer des impacts irréversibles. C'est donc pour apporter une première réponse a ces inondations que les équipes de la communauté urbaine de Douala avec a leur tête le deuxième adjoint au maire de la ville ont débarqué à bonaberi dans l'arrondissement de Douala 4è armés d'une pelleteuse. Les travaux de ce jour consistaient a assainir l'emprise du drain principal afin de laisser circuler les eaux de pluies et réduire les risques inondations dans cette zone.

Certaines populations du quartier Mabanda dont les constructions représentaient un danger où qui étaient installées sur le drain ont vu leurs constructions simplement détruites par les engins de la communauté urbaine, l'intérêt général primant sur les intérêts individuels.

Malgré les difficultés liées à la montée de la marée qui ralentit les travaux, les équipes du Dr Njitchoua sont parées pour assainir Bonaberi afin de réduire au maximum les risques liés aux inondations ceci au grand bonheur des populations riveraines qui ont exprimé leur satisfecit vis à vis de cette action qu'elles jugent salutaire.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.