Sénégal: Diariétou Gaye nommée vice-présidente et secrétaire générale du Groupe de la Banque mondiale

Dakar — La Sénégalaise Diariétou Gaye, actuellement directrice de la stratégie et des opérations de la Banque mondiale pour la région de l'Afrique orientale et australe, a été nommée vice-présidente et secrétaire générale du Groupe de la Banque mondiale, avec effet à partir du 1er septembre 2020, a-t-on appris de source proche du bureau de la Banque mondiale à Dakar.

En tant que vice-présidente et secrétaire générale, Mme Gaye travaillera en étroite collaboration avec le Conseil d'administration, les gouverneurs et les autres membres de l'équipe de direction pour faire avancer la mission de l'institution. Elle sera également secrétaire exécutive du Comité du développement.

Mme Gaye œuvre au service du développement depuis plus de 22 ans, en tant qu'économiste et directrice dans diverses institutions. Elle a notamment travaillé sur des enjeux du développement et des réformes dans des contextes nationaux difficiles.

Diariétou Gaye a intégré la Banque mondiale en 1996 comme économiste, après avoir travaillé pour le ministère de l'Économie et des Finances du Sénégal. Elle a occupé divers postes depuis, dont Directrice des opérations pour le Kenya, le Rwanda, l'Érythrée et l'Ouganda, Directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Sri Lanka et les Maldives (Asie du Sud) et responsable des opérations pour le Bénin et le Togo.

De 2007 à 2010, elle a exercé la fonction de directrice régionale pour les pays de l'Afrique de l'Est au sein de la Banque africaine de développement.

Mme Gaye apporte à son nouveau poste un bilan de réalisations en tant qu'économiste, gestionnaire efficace et leader respectée. En reconnaissance de ses solides compétences en matière de leadership, Mme Gaye a reçu à deux reprises le prix d'excellence en leadership de l'Association du personnel du Groupe de la Banque mondiale, souligne notre source.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.