Congo-Kinshasa: Equateur - Quatre agents de santé touchés par Ebola

La onzième épidémie de la maladie à virus Ebola signalée, depuis le 1er juin, dans la province de l'Equateur n'épargne pas le personnel soignant car ils sont en première ligne dans la prise en charge des malades.

Le bulletin épidémiologique révèle que même si à la date du 19 juillet aucun agent de santé ne figure parmi les nouveaux cas confirmés au virus Ebola, il est à signaler que le cumul des cas confirmés et probables parmi les agents de santé est de quatre soit 5,3 % de l'ensemble des cas confirmés et probables. Depuis le début de l'épidémie déclarée le 1er juin 2020, le cumul des cas confirmés est de soixante dont cinquante-six confirmés et quatre probables. Au total, il y a eu vingt-quatre décès dont vingt confirmés et quatre probables.

Au total, dix-sept personnes ont été guéries et sont sorties de centre de traitement Ebola. Les équipes de la riposte soulignent, par ailleurs, qu'un nouveau cas confirmé a été à Lotumbe. Un nouveau décès des cas confirmés a été rapporté dont un nouveau décès communautaire à Mbandaka à Ipeko. Par contre aucun décès n'a été notifié parmi les cas confirmés dans les centres de traitement Ebola. Aussi aucune nouvelle personne n'est-elle sortie guérie desdits centres.

Les activités de vaccination se poursuivent. Depuis le début de la vaccination le 5 juin 2020, douze mille neuf cent cinquante-neuf personnes ont été vaccinées avec le vaccin rVSV-ZEBOV-GP jusqu'au 18 juillet 2020. Pour ce qui est de la surveillance aux points d'entrée, le cumul des voyageurs contrôlés à qui on a fait la prise de température aux points de contrôle sanitaire est de trois cent vingt-cinq mille six cent dix. Au total, seize points d'entrée (PoE) et de points de contrôle sanitaire (PoC) ont été́ mis en place dans la province de l'Equateur afin de protéger les zones avoisinantes, ainsi que les autres grandes villes du pays et éviter la propagation de l'épidémie dans les pays voisins.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.