Burkina Faso: Aristide Bancé annonce la fin de sa carrière internationale

21 Juillet 2020

«J'ai eu l'honneur d'être reçu par son Excellence Monsieur Aristide Bancé, Président du Faso», commence Aristide Bancé. «En sa qualité de premier capitaine de l'équipe nationale les étalons, j'ai tenu à lui témoigner ma gratitude pour tout ce qu'il fait pour le football Burkinabè.

J'ai aussi profité de ces instants pour lui annoncer officiellement, mon intention de mettre fin à ma carrière internationale, la fin de mon aventure avec les Étalons du Burkina et lui remettre définitivement mon numéro porte-bonheur "15"», annonce-t-il.

Il s'est souvenu ensuite des bons moments passés au sein de la sélection nationale. «C'était une fierté pour moi de porter les couleurs de l'équipe nationale.

Nous avons passé de rudes comme de bons moments. Nous avons vibré ensemble deux belles CAN, celle de 2013 et de 2017 couronnées par 2 médailles, l'argent et le bronze. Des moments qui resteront à jamais les meilleurs de ma vie», dit-il.

Avec une pensée pour les dirigeants du secteur du football au Burkina Faso et pour les supporters, il a donné rendez-vous pour d'autres challenges.

«Nous nous reverrons certainement sous un autre "angle footballistique" dans les années à venir et pour cela j'aurai besoin de beaucoup de concentration et de vos prières.

En attendant je vais me consacrer avec mon club Horoya avec qui j'ai de beaux projets», conclut le joueur en souhaitant bon vent à l'équipe nationale.

C'est en 2000 qu'il fait ses débuts au Stade d'Abidjan, en Côte d'Ivoire. Il a porté le maillot d'une vingtaine de clubs en Afrique ou en Europe.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.