Congo-Brazzaville: Disparition - L'écrivain Georges Mavouba Sokate a tiré sa révérence

Ecrivain et critique, Georges Mavouba Sokate s'est éteint le 20 juillet à Pointe-Noire à l'âge de 71 ans des suites d'une courte maladie.

La nouvelle est tombée comme un couperet et a mis tout le monde littéraire et artistique en émoi. L'écrivain Georges Mavouba Sokate est décédé à l'hôpital général Adolphe-Sicé de Pointe-Noire. Écrivain très prolixe à la muse fertile, aussi à l'aise en poésie, dans le conte, le récit ou le roman, l'écriture de Georges Mavouba Sokate a toujours suscité le respect et l'admiration. Adepte du mot juste, de la phrase idéale, ce grand orateur à la plume alerte et libertaire savait châtier la langue française pour décrier les maux de la société par ses mots emprunts de néologismes qui faisaient sa marque de fabrique. « L'écrivain est celui qui ose » aimait t-il répéter.

Ancien professeur d'anglais à la retraite, Georges Mavouba Sokate a aussi exercé à Pointe-Noire dans les sociétés pétrolières de la place, notamment à CMS Nomeco. Membre du Salon littéraire Jean-Baptiste Tati-Loutard de Pointe-Noire, qui réunit des hommes et femmes de lettres, Georges Mavouba Sokate a été également un critique littéraire.

"Mal de mer à vingt ans", publié en 2000 aux Editions Souvenir du Benin, "Des iles de l'extrême océan", "Sous les piliers du wharf" (poésie), "Arthur Nona et la grande épopée des diables rouges", "De la bouche de ma mère" en 2009, "Ndandu le vieux pêcheur et l'enfant du fleuve", contes du royaume Kongo chez l'Harmattan Paris en 2011 (récits et contes), « Libertés d'oiseaux et de pierres vives » (poésie) en 2013, « La construction d'une conscience nationale au Congo par le musicien » chez l'Harmattan Paris 2014, « Que les ténèbres soient... » en 2016, « Sous le charme des courtisanes » en 2019 sont ses principales œuvres.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.