Afrique: Crise au Mali - L'UA appelle au calme et à la poursuite du dialogue

La mission de la CEDEAO au Mali

Addis Abeba — L'Union africaine (UA) a appelé au calme et à la poursuite du dialogue et des négociations au Mali pour une mise en œuvre diligente de solutions consensuelles afin de préserver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans ce pays.

Dans un communiqué publié mardi, le Président de la Commission de l'UA, Moussa Faki Mahamat, affirme suivre avec attention l'évolution de la situation sociopolitique au Mali et se félicite de l'envoi d'une Mission de médiation de la CEDEAO en vue de la résolution de la crise.

"Le Président de la Commission condamne fermement les actes de violence consécutifs aux manifestations des 10, 11 et 12 juillet courant qui ont occasionné des pertes en vies humaines, des blessés et la destruction des biens publics et privés", a-t-on souligné dans le texte. Il réitère ses condoléances aux familles éplorées, au peuple et au gouvernement maliens et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

"Le Président de la Commission appuie les propositions de sortie de crise de la CEDEAO qui constituent une base de négociation pour la résolution des problèmes qui sont à l'origine de la crise actuelle et salue, à cet égard, l'annonce de l'arrivée au Mali d'une délégation de Chefs d'Etat de la CEDEAO", ajoute le communiqué.

Le Président de la Commission de l'Union africaine "exhorte tous les acteurs à faire preuve de retenue, à poursuivre le dialogue et les négociations pour une mise en œuvre diligente de solutions consensuelles afin de préserver la paix, la stabilité et la cohésion sociale. Il renouvelle, enfin, l'engagement et la disponibilité de l'Union africaine, en étroite collaboration avec les autres partenaires, à accompagner le Mali dans le processus de sortie de crise".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.