Angola: Petro de Luanda veut retrouver la mystique du football

Luanda — Le président réélu de l'Atletico Petróleos de Luanda, Tomás Faria, a déclaré lundi qu'il fallait que le club travaille de plus en plus pour retrouver sa mystique et devenir, en quatre ans, la plus grande équipe de football du continent..

Le président de direction, réélu samedi dernier, qui s'exprimait lors de l'investiture des instances dirigeantes pour le quadriennal 2020/2024, a demandé à chacun de s'engager pour que Petro puisse atteindre le «top 5» des clubs africains et ensuite réaliser le rêve d'être le plus grand club de football d'Afrique.

Il a précisé que la modernisation du club était une préoccupation, d'où la mise en place, cette année, de la sécurité sanitaire au travail puis placer le club sur la future bourse en cours de création dans le pays.

Le responsable a dit que cette tâche, intègre plusieurs agents principalement des athlètes, que la direction actuelle fera tout pour créer des conditions de dépassement afin qu'ils soient toujours meilleurs et un exemple pour les plus jeunes dans le développement des compétences sportives.

Il a souligné que le club a une tradition dans différentes disciplines sportives, c'est pourquoi il est nécessaire de former les jeunes athlètes et de mécanismes de relation entre le club et les membres pour une large et meilleure communication et circulation de l'information.

Outre Tomás Faria, la cérémonie a également servi à investir Paulino Jerónimo, président de l'Assemblée générale, Mbiyavanga Filipe, Conseil de surveillance, João Lourenço, Conseil de discipline et Hermínio Escórcio, Conseil général.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.