Angola Online a 30 mille connexions dans le pays

Luanda — Le projet Angola Online a permis l'accès gratuit à Internet à 30 mille personnes, dans les 111 points d'accès à l'Internet mis en place dans le pays, a révélé mardi, à Luanda, le ministre des Télécommunications et des Technologies de l'Information et de la Communication (MTTICS), Manuel Homem.

S'exprimant à l'issue d'une visite à l'Institut pour la promotion de la société de l'information (INFOSI, sigle en portugais), Manuel Homem a souligné l'importance du projet pour la massification et l'inclusion numérique.

Le projet Angola Online est une initiative d'INFOSI, un institut public affecté au ministère des Télécommunications et des Technologies de l'Information et de la Communication, dont l'objet social est la promotion et le développement de la société de l'information en Angola.

"Internet doit continuer à être un atout que nous devons promouvoir dans toutes les couches de la société, et ce travail est réalisé à travers plusieurs projets, en mettant l'accent sur l'accès gratuit à Internet", a-t-il souligné.

Selon le ministre, la massification et l'inclusion numérique sont une réalité grâce aux investissements réalisés dans les infrastructures de communication, tant par câbles sous-marins que par satellites.

Chaque zone ou point d'accès à l'Internet, tels que les établissements scolaires, a la capacité d'accueillir 60 utilisateurs simultanément, toutes les deux heures par jour. Passé ce délai, l'utilisateur n'a plus accès pour permettre à d'autres d'accéder au réseau.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.