Ile Maurice: Adoption d'une nouvelle stratégie d'ouverture de l'économie mauricienne

communiqué de presse

Le gouvernement a annoncé, dans le budget 2020-2021, l'adoption d'une nouvelle stratégie d'ouverture de l'économie mauricienne au monde selon une approche à quatre volets, a rappelé, hier, le Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, à l'Assemblée nationale.

En effet, cette stratégie, entre autres:

(a) offrira plus de certitude aux investisseurs actuels et à leur famille qui ont choisi de s'installer à Maurice malgré la situation liée à la pandémie du Covid-19 et de prendre des risques commerciaux;

(b) retiendra les investisseurs et les professionnels prospères et les encouragera à investir davantage à Maurice pour stimuler l'économie;

(c) attirera de nouveaux talents et investissements dans le pays; et

(d) encouragera les non-citoyens qui ont déjà acquis une propriété à Maurice à contribuer à l'économie en les exemptant de la demande d'un permis de travail ou d'un occupation permit pour prendre de l'emploi dans le pays.

Le Premier ministre a déclaré qu'en conséquence, des mesures seront mises en œuvre par l'Economic Development Board, et que des lois sont revues, par le biais du Finance (Miscellaneous Provisions) Bill, afin de donner effet à ces mesures qui comprennent:

La période de validité d'un occupation permit et d'un permis de séjour pour un non-citoyen retraité passera de trois ans à 10 ans;

Les occupation permits pour les investisseurs de même que les self-employed, et residence permits pour un non-citoyen retraité, qui sont valables à compter du 1e septembre 2020, passeront de trois ans à 10 ans;

La période de validité d'un permis de séjour permanent passera de 10 ans à 20 ans;

Les critères d'investissement minimum pour être éligible à un permis de résidence permanent pour les investisseurs seront revus, passant de 500 000 $ US à 375 000 $ US; et

Le prix minimal d'achat pour permettre aux non-citoyens d'acquérir un bien immobilier dans le cadre de l'Integrated Resort Scheme, le Real Estate Scheme, l'Invest Hotel Scheme, le Property Development Scheme ou le Smart City Scheme, sera revu pour passer de 500 000 $ US à 375 000 $ US.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.