Ile Maurice: L'Australie continuera à soutenir Maurice dans le développement de l'économie bleue

communiqué de presse

GIS - 22 juillet 2020 : « L'Australie, ayant développé une expertise considérable dans l'économie bleue, continuera à offrir son soutien afin que Maurice puisse développer davantage ce secteur prioritaire », a déclaré la haut-commissaire de l'Australie à Maurice, Mme Jenny Dee, au Bâtiment du Trésor, à Port Louis hier.

La haut-commissaire faisait ses adieux au Premier ministre, M. Pravind Kumar Jugnauth, après un mandat de trois ans à Maurice. A l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre, Mme Dee a fait ressortir que plusieurs points sur l'étroite collaboration entre les deux pays dans plusieurs domaines ont été évoqués, à savoir, l'éducation et la recherche afin de soutenir l'agenda de Maurice en tant que centre transnational de l'éducation ; l'économie bleue, plus précisément dans la recherche, la pêche et l'aquaculture ; et l'égalité des genres.

L'Australie et Maurice, a-t-elle souligné, ont un agenda commun de promotion de l'égalité des genres et de soutien au leadership et à l'esprit d'entreprise des femmes. A cet égard, le haut-commissariat australien a soutenu plusieurs programmes visant à encourager l'entrepreneuriat féminin et à lutter contre le fléau de la violence sexiste, qui est problématique pour les deux pays. En outre, le gouvernement australien a soutenu, par l'intermédiaire de divers partenaires à Maurice, la mise en place de l'Observatoire de la violence domestique et, a partagé ses expériences dans le cadre du Perpetrator's Rehabilitation Programme.

En outre, Mme Dee a rappelé qu'elle avait eu une expérience chaleureuse et accueillante au cours de ses trois années passées à Maurice. « Il existe une grande diversité à Maurice, qui est une démocratie dynamique, et j'ai également été frappée par la beauté et la diversité du paysage de votre île », a-t-elle conclu.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.