Sénégal: A l'exportation, les prix ont reculé de 2,3 % en mai (ANSD)

Dakar — Une contraction de 2, 3 % des prix des produits à l'exportation a été enregistré en mai dernier, comparativement à leur niveau du mois précédent, a-t-on appris de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie.

Ce recul s'inscrit dans le sillage du repli de 14,4 % des coûts des matières plastiques et caoutchouc, de 7, 9 % de ceux des produits minéraux, de 7, 1 % du prix des animaux vivants et produits du règne et de 4, 8 % enregistré dans le secteur des produits du règne végétal, indique la structure.

Dans sa note d'évolution des prix du commerce extérieur dont l'APS a obtenu une copie, l'ANSD a relevé un ralentissement de cette tendance baissière par la majoration de 5, 2 % des prix des "perles fines ou de culture, pierres gemmes ou similaires, métaux précieux, plaques ou doubles métaux précieux et ouvrages en ces matières, bijouterie de fantaisie, monnaies".

Elle y ajoute également un relèvement de 3, 8 % des coûts des produits des industries chimiques.

Comparativement à la même période en 2019, les prix des produits à l'exportation ont augmenté de 2, 5 %. Sur les cinq premiers mois de 2020, ils ont progressé de 3 %, souligne la même source.

De leur côté, les prix des produits volatils à l'exportation ainsi que ceux des produits sous-jacents ont reculé respectivement de 7,5% et 1,8%, relativement au mois précédent.

Rapporté à la même période de l'année précédente, les produits sous-jacents à l'exportation se sont renchéris de 3, % alors que les prix des produits volatils ont régressé de 0,3%.

L'ANSD précise que sur les cinq premiers mois de 2020, les produits sous-jacents à l'exportation se sont renchéris de 3,3% et ceux des produits volatils de 0,3%.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.