Algérie: Oran - Bloqués en France depuis quelques mois, 317 algériens rapatriés

Oran — Quelque 317 citoyens algériens, bloqués en France depuis quelques mois à cause des répercussions de la pandémie du Covid-19 qui secoue le monde entier, ont été rapatriés vers Mostaganem et Aïn Temouchent, mardi soir, via l'aéroport d'Oran, a-t-on appris mercredi auprès des services des deux wilayas de l'Ouest du pays.

Les citoyens sont arrivés à bord de deux avions de la compagnie nationale "Air Algérie", provenant de Toulouse et Bordeaux. Leurs avions ont atterri à l'aéroport "Ahmed-Benbella" d'Oran, avant d'être dirigés vers les lieux de leur confinement de 14 jours, dans le cadre des dispositions préventives contre la propagation du coronavirus, ont indiqué les mêmes sources.

95 autres citoyens rapatriés de Bordeaux, ont été acheminés directement vers la wilaya d'Aïn Temouchent où ils séjourneront durant leur période de confinement de deux semaines au niveau de la station thermale de "Hammam Bouhdjar", a fait savoir la cellule de communication de la wilaya d'Aïn Temouchent, assurant que toutes les dispositions ont été prises pour une bonne prise en charge des citoyens concernés "sur tous les plans".

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.