Soudan: Le Cabinet examine le budget fiscal révisé de 2020

Khartoum — Le Conseil des ministres a tenu sa réunion ordinaire mercredi dirigé par Dr. Abdallah Hamdouk Premier ministre, le Conseil a examiné le budget fiscal révisé de 2020 présenté par Mme. Heba Mohamed Ali, ministre (en charge) des Finances et de la Planification économique.

La ministre a souligné que la raison de la révision du budget est la nécessité d'adopter des politiques qui atténuent l'impact négatif de la pandémie Corona sur la situation économique alors que les recettes publiques ont diminué de 40%.

Elle a dit que le déficit est devenu très important, ce qui a nécessité de revoir le budget et de prendre des mesures d'urgence, y compris l'ajustement progressif des taux de change et du dollar douanier sur deux ans pour atteindre le prix réel.

La ministre a déclaré que dans le cadre du portefeuille établi par le Comité suprême des urgences économiques, le prix du carburant sera rationalisé en permettant au secteur privé d'importer des quantités illimitées d'essence pour contrôler la pénurie.

La ministre a souligné que, malgré la difficulté de ces mesures, on s'attend à ce qu'elles contribuent à une croissance économique progressive d'ici trois ans afin que l'économie atteigne une croissance progressive avec huit points sortant de l'indice de croissance négatif actuel, et aide également à moyen et long terme à contrôler l'inflation, qui a atteint des chiffres élevés à partir de l'année fiscale 2021.

Le budget révisé a confirmé le soutien continu du blé, des médicaments et du gaz de cuisine, ainsi que les attentes du Soudan pour obtenir 1,8 milliard de dollars de donateurs internationaux à la suite de la Conférence des partenaires du Soudan et que le montant total alloué au programme de soutien aux familles s'élevé à 484,7 millions de dollars.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.