Sénégal: Stratégie nationale de l'OFNAC - Le Plan opérationnel à l'étude

23 Juillet 2020

L'Office national de lutte contre la corruption (Ofnac) a entamé, lundi dernier, son atelier d'élaboration du Plan opérationnel annuel de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption. Les travaux ont pour objectifs, entre autres, de mettre à niveau les participants venant du Ministère de la Justice, de l'Inspection générale d'État et de la Cour des comptes.

Il s'agit également, selon le communiqué, de prendre connaissance du plan d'actions, de s'accorder sur un format de plan d'actions opérationnel pluriannuel, mais aussi de reformuler les axes stratégiques à effets ou résultats intermédiaires.

Cette démarche, indique le document de l'Ofnac, rappelle que la lutte contre la corruption reste une question politique prioritaire pour les gouvernements et les citoyens africains.

«Beaucoup de pays dont le nôtre ont adopté et ratifié des conventions, cadres et instruments y relatifs au niveau national, régional et mondial. C'est ainsi que dans le Plan Sénégal émergent (Pse), notamment son axe

II relatif à la «Gouvernance, paix et sécurité», le Gouvernement du Sénégal manifeste sa volonté de faire de la lutte contre la corruption un enjeu majeur de développement économique et social», mentionne le communiqué.

Avec l'entrée en vigueur des budgets programmes en 2020, l'Ofnac estime qu'il est nécessaire de renforcer la fonction contrôle ainsi que l'évaluation systématique des politiques publiques.

Pour rendre opérationnelle cette stratégie, l'Ofnac s'est attaché les services du Bureau d'études et d'évaluation du développement (Bevaldev) pour l'accompagner dans la «mise en œuvre diligente des activités leviers».

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.