Afrique de l'Ouest: Crise au Mali - Cinq chefs d'État à Bamako pour une médiation de la CEDEAO

Le président sénégalais Macky Sall en compagnie de son homologue malien le président IBK.(photo d'archives)
23 Juillet 2020

Les chefs d'Etat du Sénégal, de la Côte d'Ivoire, du Niger, du Ghana et du Nigeria sont arrivés jeudi à Bamako pour tenter de dénouer la crise socio-politique qui secoue le Mali depuis juin. Ils ont un agenda chargé.

D'abord, ils vont écouter le médiateur de la Cedeao, ensuite rencontrer le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta et, enfin, l'imam Dicko et les responsables du Mouvement du 5 Juin.

Les présidents de la Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, et du Sénégal, Macky Sall, ont été les premiers à atterrir à l'aéroport de Bamako, où ils ont été accueillis par leur homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta, confronté à une contestation sans précédent depuis son arrivée au pouvoir en 2013.

Mandatés par la Cédéao, ils devaient être suivis par les présidents Muhammadu Buhari du Nigeria, Mahamadou Issoufou du Niger et Nana Akufo-Addo du Ghana.

Un agenda surchargé

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) est déterminée à trouver une solution pacifique pour le Mali. Ce jeudi, les cinq Chefs d'État de la sous-région vont rencontrer les parties prenantes.

Le Sénégalais Macky Sall, l'Ivoirien Alassane Dramane Ouattara, le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Ghanéen Nana Akufo-Addo et le Nigérian Muhammadu Buhari vont travailler, aujourd'hui, au pas de charge pour « contribuer à apaiser le climat sociopolitique au Mali », après des semaines de contestation du pouvoir.

D'après un programme provisoire de la Cedeao consulté par « Le Soleil », les Chefs d'État ouest-africains sont attendus, aujourd'hui, dans la capitale malienne, à partir de 10 h.

Entre midi et 13 h, le médiateur de la Cedeao dans cette crise, l'ancien Président du Nigeria Goodluck Jonathan, devra leur faire un briefing sur la situation.

Ce sera en présence du ministre nigérien des Affaires étrangères Kalla Ankouraou, du président de la Commission de la Cedeao, Jean Claude Kassi Brou, et du commissaire aux Affaires politiques, paix et sécurité, Francis Béhanzia.

Les cinq Chefs d'État doivent, par la suite, rencontrer le Président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Dans l'après-midi, à 14 h, ils vont rencontrer conjointement l'imam Mahmoud Dicko et le Comité stratégique du M5-Rfp.

Ensuite, la synthèse des travaux et un communiqué final seront faits. Le départ des délégations présidentielles est prévu à 17 h 30.

La venue des Chefs d'État à Bamako a été annoncée, en début de semaine, par une « note verbale » adressée par la délégation de la Cedeao à Bamako au ministère malien des Affaires étrangères.

L'arrivée de ces Chefs d'État fait suite à une mission de médiation de la Cedeao dépêchée, le 17 juillet, au Mali en vue de trouver une solution à la crise que traverse ce pays. Cette délégation était conduite par l'ancien Président du Nigeria Goodluck Jonathan.

Après avoir rencontré les différents acteurs de la crise, elle avait proposé, entre autres, la formation d'un Gouvernement d'union nationale, une nouvelle recomposition de la Cour constitutionnelle et l'ouverture d'une enquête pour identifier les responsables des tirs contre les manifestants et les auteurs de la destruction d'édifices publics lors des récentes mobilisations de l'opposition.

Des propositions qu'avaient rejetées les responsables du Mouvement du 5 juin.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.