Afrique: Covid-19, Paiement de dividendes - Le nouveau Pca d'Ecobank optimiste malgré les difficultés

23 Juillet 2020

En conférence de presse virtuelle mercredi, le nouveau Pca du groupe Ecobank estime que le choc de la Covid-19 devrait être temporaire. Après quelques années, a-t-il promis, le groupe devrait, dès que possible, renouer avec le paiement des dividendes.

Le nouveau président du Conseil d'administration d'Ecobank transnational incorporated (Eti), le Camerounais Alain Nkontchou, a fait son premier face-à-face avec les médias hier, au cours d'une conférence de presse virtuelle.

Analysant l'impact de la pandémie, M. Nkontchou estime qu'elle a occasionné un choc cumulé de la demande et de l'offre. Mais, il a assuré que sa banque s'évertuera à accompagner les entreprises et à apporter des solutions « pour passer ce moment difficile ». À son avis, le choc de la Covid-19 sera temporaire avec, en filigranes, des « lendemains meilleurs ».

Il espère que « la croissance devrait revenir à moyen terme ». « On reste confiant », confie-t-il. Ecobank, ajoute Alain Nkontchou, a pris les devants en réduisant les frais de transfert d'argent, entre autres décisions, et compte apporter des solutions dans l'analyse de la solvabilité et les méthodes pour permettre aux entreprises de faire face à la crise sanitaire.

La question des dividendes qu'Ecobank ne verse plus à ses actionnaires depuis trois ans est revenue régulièrement au cours des échanges. Le nouveau Pca a reconnu qu'en Afrique, le paiement des dividendes est important pour les investisseurs surtout les petits porteurs.

Donc, « il faut tout faire pour être dans une position de payer les dividendes », dit-il. M. Nkontchou a été aussi interpellé sur la situation du groupe au Nigeria, où il a subi les effets de la perte de change des devises impactant les réserves d'Eti, sur le financement des Pme/Pmi, l'agriculture, etc.

Porté à la tête du Conseil d'administration à l'issue de l'assemblée générale du 30 juin dernier, en remplacement du Nigérian Emmanuel Ikazoboh qui est en fin de mandat, Alain Nkontchou est un spécialiste du capital-investissement.

Il siégeait déjà au Conseil en qualité d'administrateur non exécutif indépendant depuis 2015. Pour le premier trimestre 2020, Eti a réalisé une hausse de 4 % de son produit net bancaire consolidé, passant de 224,240 milliards de FCfa au 31 mars 2019 à 233,826 milliards au 31 mars 2020, soit une hausse de 9,586 milliards de FCfa.

A La Une: Coronavirus

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.