Cameroun: Une entreprise française offre 80 000 masques

Le groupe de transport maritime CMA CGN a remis ce don au ministre de la Santé publique hier à Yaoundé, en présence de l'ambassadeur de France au Cameroun.

L'entreprise française de transport maritime CMA CGN accompagne le Cameroun dans la lutte contre le Covid-19. Hier, Thibaud De Lardemelle, directeur général de ladite structure a remis 80 000 masques chirurgicaux au ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, en présence de l'ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou. En remettant le don, Thibaud De Lardemelle a fait savoir qu'à travers ce geste, le groupe dont il a la charge poursuit sa mobilisation pour faire face à la crise sanitaire sans précédent qui sévit dans le monde. Il a également réitéré son engagement aux côtés du Cameroun et des Camerounais, et son soutien au personnel médical engagé dans cette lutte.

Au-delà de ce don, le groupe CMA CGM a également mis en place un dispositif global pour protéger la santé de ses employés, qui se mobilisent quotidiennement pour permettre le transport et l'acheminement logistique des biens nécessaires au Cameroun, et précisément les produits de première nécessité. Un geste apprécié par l'ambassadeur de France au Cameroun. « Je me réjouis qu'une entreprise française participe à la lutte contre le Covid-19 au Cameroun. Ce don représente la concrétisation de l'amitié entre nos deux pays. Lorsqu'un pays ami est en difficulté, il est important de lui venir en aide en répondant aux besoins qui sont exprimés pour le bien de sa population », a déclaré le diplomate français.

Le Groupe CMA CGM est présent au Cameroun depuis 2007. Il y compte près de 100 employés et réalise six escales hebdomadaires à Kribi et Douala. Le Groupe est partie prenante du développement maritime et portuaire du pays grâce à sa participation au consortium responsable du financement et de l'exploitation du terminal à conteneurs de Kribi.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.