Madagascar: Ambassadeur du Japon-Bianco - La lutte contre la corruption au menu

Visite de courtoisie de l'ambassadeur du Japon auprès du DG du Bianco, hier à Ambohibao.

Les visites du nouvel ambassadeur du Japon à Madagascar, SEM Higuchi Yoshihiro, auprès des autorités étatiques se suivent mais ne se ressemblent pas. Il a ainsi effectué une visite de courtoisie auprès du Directeur général du Bureau Indépendant Anti-corruption, Andrianirina Laza Eric Donat, hier au siège du Bianco à Ambohibao. L'ambassadeur du Japon voulait s'enquérir davantage de la situation de la lutte contre la corruption à Madagascar, notamment en ce qui concerne les avancées et les perspectives de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Lutte contre la Corruption dans la Grande île.

En réponse, le DG du Bianco lui a dressé le panorama global de la situation de cette lutte depuis la création de cette instance en 2004 en insistant sur son action depuis qu'il est nommé à la tête du Bureau en 2019. Après lui avoir fait part des différentes contraintes auxquelles le Bianco fait face, les deux personnalités ont évoqué ensemble les voies de l'approfondissement de la coopération bilatérale dans l'avenir dans le domaine de la lutte anti-corruption.

Equipement en matériels. Il convient de rappeler que le gouvernement japonais a soutenu les activités du Bianco à travers son agence d'exécution Jica, puis notamment à travers le financement de la construction d'un nouveau bâtiment baptisé Tokyo, l'équipement en matériels et le renforcement des parcs automobile et informatique du Bureau. Très engagé dans la promotion et la préservation de la bonne gouvernance à Madagascar, le Japon, à travers sa représentation diplomatique, a promis de continuer son appui technique et financier en faveur du Bianco dans l'accomplissement de ses missions.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.