Sénégal: Le laboratoire national de santé publique de Thiès va désormais effectuer des tests Covid-19 (ministre)

Thiès — Le laboratoire national de santé publique basé à Thiès, pourra désormais effectuer des tests diagnostic de la Covid-19, a annoncé vendredi le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr, qui a réceptionné le même jour un don de tests et d'équipements de réanimation offerts par l'OMS.

"Aujourd'hui le laboratoire national de santé publique de Thiès est tout à fait positionné pour intégrer ce dispositif de détection" dans le cadre de la riposte à la covid-19, a dit le ministre de la Santé.

Abdoulaye Diouf Sarr, qui était à Thiès en compagnie d'une délégation composée parlementaires, de la représentante résidente de l'Organisation mondiale de la Santé, a réceptionné un don de 15.000 tests, 22.000 kits de prélèvements et d'équipements de réanimation de l'OMS.

Un don qui, selon M. Sarr, "constitue un apport considérable, non seulement dans le dispositif de diagnostic mais aussi de gestion des cas graves".

Après l'Institut Pasteur au début, la détection a été élargie à l'RESSEF, ensuite à l'Hôpital militaire de Ouakam et dans des "sites sentinelles" à travers le pays, a relevé le ministre de la Santé et de l'Action sociale.

L'objectif du Sénégal est de "démocratiser la détection" dans le cadre de sa riposte contre la pandémie de Covid-19.

Le laboratoire national de santé publique constitue une "pièce maîtresse du grand puzzle de la santé", a relevé Diouf Sarr.

Selon le Docteur Rokhaya Diagne, le laboratoire pourra démarrer "dès lundi", avec une capacité de 200 tests par jour.

Malgré les "efforts" du gouvernement pour l'équiper et le doter de personnel, elle estime qu'un recrutement sera nécessaire pour étoffer l'équipe constituée d'une quinzaine d'agents.

Lors de sa visite, Abdoulaye Diouf Sarr s'est rendu au marché de bétail de Séwékhaye, pour lancer la caravane de sensibilisation contre la Covid-19, avant de visiter l'hôpital régional, le centre de Santé du quartier 10-ème, et boucler son périple au laboratoire national de santé publique, dans le même quartier.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.