Maroc: M'diq-Fnideq - Aides en faveur de femmes enceintes et allaitantes en situation de précarité

M'diq — Des centaines de femmes enceintes et allaitantes ont bénéficié d'aides sociales, dans le cadre d'une convention de partenariat entre l'association régionale de l'Union nationale des femmes du Maroc (UNFM) à la préfecture de M'diq-Fnideq et l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Cette opération, qui s'inscrit dans le cadre d'une série de conventions visant à soutenir les catégories vulnérables dans la préfecture, s'assigne pour objectif majeur de renforcer l'autonomisation des femmes enceintes et allaitantes pour faire face aux répercussions sociales et économiques de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), à travers la distribution de rations alimentaires et de compléments alimentaires pour les nouveaux nés.

Dans une déclaration à la MAP, la secrétaire générale de l'association régionale de l'Union nationale des femmes du Maroc à M'diq-Fnideq, Siham El Mrabet, a souligné que cette initiative s'inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre des Hautes instructions royales visant à venir en aide aux personnes vulnérables impactés par la pandémie.

Elle a précisé que la convention de partenariat liant son association et l'INDH se compose de deux volets: le premier porte sur la distribution de 2.015 paniers de denrées alimentaires au profit de femmes enceintes et allaitantes en situation de précarité, tandis que le second concerne l'octroi de 1.335 paniers de produits d'hygiène et de compléments alimentaires pour les nouveaux nés (de 1 mois à 2 ans), au niveau des différents centres de santé relevant des collectivités territoriales de la préfecture.

Pour sa part, le chef du service de l'action sociale à la préfecture de M'diq-Fnideq, Mohamed El Barkouki, a relevé que cette initiative humanitaire se poursuit cette semaine avec la distribution de 300 rations alimentaires au niveau des centres de santé de Martil, M'diq et de Fnideq, notant que cette opération a été une occasion pour sensibiliser ces femmes sur les risques du Covid-19.

Il a assuré que les conventions de partenariat signées entre l'INDH et plusieurs partenaires, dont l'UNFM et le Croissant rouge marocain, ont donné une forte impulsion à l'action sociale au niveau de la préfecture, en particulier en matière de soutien aux groupes vulnérables, et ce conformément aux dispositions de la troisième phase de l'INDH, saluant la "grande expérience" dont jouissent les partenaires aux niveaux local et national.

Cette opération, a-t-il poursuivi, s'inscrit dans le sillage des conventions de partenariat signées par l'INDH au niveau de la préfecture de M'diq-Fnideq et plusieurs partenaires et associations actives dans le domaine social, dont l'UNFM et le bureau provincial du Croissant rouge marocain, d'un montant de 4 millions de dirhams, avec une contribution de 2 MDH de l'INDH.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.