Algérie: Décès du moudjahid Lamine Bechichi - L'Algérie a perdu l'un de ses hommes dévoués

Alger — Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) Mohamed Charfi a adressé jeudi un message de condoléances à la famille du moudjahid et ancien ministre, Lamine Bechichi, dans lequel il a affirmé que l'Algérie venait de perdre "l'un de ses hommes dévoués qui ont marqué de leur empreinte leurs riches parcours sur plusieurs fronts et dans l'édification de l'Etat national".

"Aujourd'hui, l'Algérie perd l'un des patriotes de la génération du Mouvement national et de la Guerre de libération qui ont marqué de leur empreinte leurs riches parcours sur plusieurs fronts et dans l'édification de l'Etat national", a écrit M. Charfi dans son message.

"Lamine Bechichi demeurera le militant nationaliste, le moudjahid journaliste et intellectuel, le diplomate, l'homme humble, l'historien et l'activiste associatif", a-t-il ajouté.

En cette douloureuse épreuve, M. Charfi a exprimé à la famille, proches et compagnons d'arme du défunt "ses sincères condoléances et sentiments de compassion priant Allah, Tout puissant, d'entourer le défunt de Sa sainte Miséricorde et de prêter aux siens patience et réconfort".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.