Angola: La Cour redonne la liberté à Higino Carneiro

Luanda — La Cour constitutionnelle (TC) a rétabli la liberté de mouvement au député Higino Carneiro et a déclaré la décision de la Cour suprême inconstitutionnelle, qui interdisait à l'ancien ministre des Travaux publics de quitter Luanda.

La décision découle d'un jugement sur l'appel extraordinaire d'inconstitutionnalité déposé par la défense de Higino Carneiro.

La décision qui a rétabli la liberté de mouvement de Higino Carneiro a été publiée jeudi 23 sur le site officiel de la Cour constitutionnelle.

Le général en retraite a été accusé par la Direction nationale d'enquêtes et action pénale (DNIAP), le 12 février 2019, pour mauvaise gestion présumée alors qu'il était gouverneur de la province de Luanda.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.