Angola: Le Président angolais se dit consterné par la mort de Benjamin M'kapa

Luanda — Le Président de la République d'Angola, João Lourenço, a dit vendredi avoir appris avec consternation la nouvelle du décès de l'ancien chef de l'Etat tanzanien, Benjamin William M'kapa, survenu jeudi à Dar-es-Salaam.

Dans un message de condoléances adressé à son homologue tanzanien, John Magufuli, le Chef de l'Etat angolais a déclaré que c'est avec douleur et tristesse qu'il a appris la mort de Benjamin M'kapa.

Il considère que la disparition de Benjamin M'Kapa est une grande perte pour la Tanzanie, pays dans lequel il a «mis toutes ses connaissances et son engagement», afin de poursuivre l'œuvre entamée par ses prédécesseurs et de la transformer en une nation africaine respectée dans le concert des Nations, prospère et attachée au progrès et la prospérité de son peuple.

«Je souhaite donc, au nom du peuple, de l'exécutif angolais ainsi qu'au mien propre, présenter au Gouvernement et au peuple tanzaniens nos plus sincères condoléances pour le décès de cette personnalité incontournable de la vie politique tanzanienne et africaine», écrit João Lourenço.

Les sentiments de regret sont également adressés à la famille et aux amis de l'illustre défunt, lit-on dans le message de condoléances auquel l'ANGOP a eu accès vendredi.

"Veuillez agréer, Excellence, l'expression de mes sentiments de solidarité, en cette heure de douleur et de deuil pour votre Nation", conclut la missive présidentielle.

Troisième président de la Tanzanie, de 1995 à 2005, Benjamin Mkapa est décédé à l'âge de 82 ans, dans l'un des hôpitaux de Dar-es-Salam.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.