Algérie: Agriculture et ressources naturelles - La FAO lance une nouvelle plateforme de données

Alger — L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a lancé samedi une plateforme géospatiale contenant des données sur l'alimentation, l'agriculture, la situation socioéconomique et les ressources naturelles visant à contribuer au renforcement de la prise de décision fondée sur des éléments probants.

Selon un communiqué publié sur son site web, la FAO a précisé que cette plateforme constitue un "outil indispensable qui contribuera à tous les efforts visant à reconstruire ou à créer des systèmes alimentaires plus résilients après la pandémie du COVID-19".

Ainsi, cette plateforme affiche plus d'un million de couches de données géospatiales et des milliers de séries statistiques contenant 4000 entrées de métadonnées et rassemble des informations géographiques et des données statistiques sur plus de dix domaines liés à l'alimentation et à l'agriculture, qui vont de la sécurité alimentaire à la foresterie, en passant par les cultures, les sols, les terres, l'eau, le climat, la pêche et l'élevage.

Elle comporte aussi des informations sur l'impact du COVID-19 dans les domaines de l'alimentation et l'agriculture.Les données proviennent de la FAO et d'autres importants fournisseurs de données publiques au sein du système des Nations Unies, ainsi que d'ONG, d'universités, du secteur privé et d'agences spatiales.

Elle comporte également les données de FAOSTAT sur l'alimentation et l'agriculture collectées pour plus de 194 pays membres et territoires depuis 1961 jusqu'à l'année disponible, la plus récente.

"Les technologies géospatiales et les données agricoles donnent la possibilité de trouver de nouveaux moyens de réduire la faim et la pauvreté, grâce à des solutions plus accessibles, intégrées et fondées sur les données", a déclaré à l'occasion, le directeur général de la FAO, M. QU Dongyu.

Parmi ses nombreuses utilisations, la plateforme fournit des informations essentielles qui permettent de surveiller la productivité de l'eau à usage agricole, notamment les systèmes agricoles menacés par la pression d'origine anthropiques exercée sur les terres et l'eau, comparer la densité démographique et la répartition des cheptels ou comparer les densités d'élevage de deux espèces à l'échelle mondiale.

La FAO compte apporter à la plateforme de nouvelles séries de données et des études de cas qui porteront sur des pays et des domaines spécifiques, afin de mieux cibler et d'adapter les interventions de politique générale, l'innovation, les financements et les investissements et la réforme institutionnelle dans les domaines de l'alimentation et de l'agriculture.

La nouvelle plateforme s'inscrit, par ailleurs, dans le cadre de l'Initiative "Main dans la main" de la FAO, une initiative fondée sur des données probantes, dirigée et prise en charge par les pays, qui vise à accélérer la transformation agricole et le développement rural durable, afin d'éliminer la pauvreté, la faim et toutes les formes de malnutrition.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.