Madagascar: Sécurité alimentaire - Près de dix mille enfants vulnérables assistés

En avril 2020, une étude a été menée par l'association SOS Villages d'enfants Madagascar, où il a été mis en évidence le problème d'accès à la nourriture pour ses enfants orphelins. Pour une durée de trois mois, dix mille trois cent enfants seront appuyés sur le plan nutritionnel et alimentaire dans la ville d'Antananarivo et la ville de Tomasina. Ces enfants sont placés dans quatre-vingt centres, dont soixante-neuf dans la capitale et treize à Toamasina.

Des rations alimentaires quotidiennes composées de riz, d'huile végétale enrichie de vitamine et de légumineuses seront mises à la disposition des enfants bénéficiaires. Cette initiative vient à la rescousse des centres, principales victimes des conséquences socio-économiques de la propaga tion de la Covid-19. « Les enfants sont parmi les groupes vulnérables sévèrement touchés par les conséquences économiques de la crise sanitaire actuelle. Il est crucial de leur venir en aide », indique le Programme Alimentaire Mondial (PAM). Pour hier, le centre Avoko Ambohidratrimo a été le premier à être soutenu dans le cadre de cette action.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.