Tunisie: Natation - Hafnaoui en stage à Nabeul

26 Juillet 2020

Dans le cadre de sa préparation aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, Ayoub Hafnaoui entame demain un stage à Nabeul qui se prolongera jusqu'au 15 août.

Ce stage était programmé en France avant que le directeur de l'élite de la FTN, Sami Achour, ne change de cap : «Nous risquons d'être bolqués en France en cas de résurgence du coronavirus. J'ai ainsi actionné le plan B en choisissant le Cap Bon.

A noter que la préparation de Hafnaoui est encore focalisée sur l'endurance et la résistance», a confié Sami Achour qui ajouta qu'une compétition-test pour les nageurs des équipes nationales de différentes catégories sera organisée le 19 août. 180 athlètes participeront à cette joute. Le meeting en question se déroulera en présence des membres fédéraux avec à leur tête le président Hédi Belhassen.

Le Luxembourg via Budapest

Volet agenda, les jeunes de 9-10 ans ( dauphins et espadons) et leurs «aînés» de 11-12 ans, participeront à la course du 400 m nage libre. Pour ceux ayant atteint 13 ans, la distance à couvrir sera de 800 m.

Ainsi, Ayoub Hafnaoui, qualifié aux Olympiades, prendra part au 800 m pour la première fois après une longue préparation : «Cela va lui permettre d'évaluer son degré de préparation», a précisé Achour. Au mois d'octobre, Hafnaoui prendra part à un meeting international à Budapest avant d'effectuer un stage au Luxembourg du 5 au 22 novembre.

Nos porte-drapeaux à l'œuvre

Concernant les nageurs qualifiables aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, en l'occurrence Mehdi Lajili (200 m, 400 m et 800 m nage libre), Wassim Elloumi (50 m, 100 m et 200 m brasse), Mohamed Ali Chaouchi (100 m, 200 m crawl), Aziz Ghaffari 200 m crawl) et Adnène Béji (200 m brasse), ils poursuivent leurs préparations dans les pays où ils étudient, à savoir la France, les USA et la Serbie. Toutefois, les Lajili, Elloumi et Chaouchi sont rentrés à Tunis pour un repos de 15 jours.

Séminaire pour les coachs de l'élite

Volet conférences, il est fort probable que notre pays abrite un séminaire pour les coachs de l'élite sous l'égide de la Fina. Ce colloque sera animé par un expert de renommée internationale qui pourrait être le Français Philippe Lucas, spécialiste de la natation en eau libre. Lucas veille déjà sur les destinées des champions olympiques français.

Revoilà la sélection de water-polo

L'équipe nationale de water-polo a repris du service.

Composée de 35 joueurs de différentes catégories, elle est encadrée par les deux entraîneurs Yangui et Lahmar.

D'autre part, rappelons que les clubs ont repris leurs activités le 20 juillet : «La FTN a tenu à ce que le protocole sanitaire soit strictement respecté par tous les clubs (responsables, joueurs, entraîneurs», a indiqué le directeur de l'élite de la FTN, Sami Achour.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.