Tanzanie: Retour annoncé pour l'opposant Tundu Lissu après 3 ans d'exil

Le politicien de l'opposition Tundu Lissu est acclamé par ses partisans à son arrivée hier à l'aéroport international Julius Nyerere de Dar es Salaam. M. Lissu a passé près de trois ans à l'extérieur du pays à la suite de l'attentat contre sa vie en 2017 à Dodoma.

L'avocat et député d'opposition du parti Chadema avait fait l'objet d'une attaque d'hommes armés devant son domicile en 2017. Hospitalisé pendant plusieurs mois au Kenya, il avait été ensuite transféré pour de nouvelles opérations chirurgicales en Belgique où il vivait. Avant d'être brutalement attaqué, Tundu Lissu avait fait l'objet de plusieurs arrestations. Il se dit prêt à rentrer et revenir dans l'arène politique.

Tundu Lissu assure ne pas craindre d'être de nouveau arrêté. Il est par contre inquiet pour sa sécurité et appelle les autorités à le protéger.

« Ceux qui m'ont tiré dessus à 16 reprises à Dodoma en 2017 n'ont pas été arrêtés, pas une seule arrestation n'a été effectuée par la police. En réalité, les forces de polices tanzaniennes ont répété qu'elles ne savent pas qui a fait cela. Elles n'ont aucun suspect, n'ont jamais menée d'interpellation, n'ont jamais publié aucun rapport d'enquête. Ceux qui me veulent mort sont toujours en liberté. Il est donc tout simplement raisonnable de craindre pour ma sécurité », explique l'opposant.

«J'ai de bonnes chances de devenir le candidat à la présidentielle»

Début août doit se tenir le congrès de son parti, Chadema. Plusieurs personnalités se disputent l'investiture pour la présidentielle et Tundu Lissu a décidé de se lancer dans la course : « Je suis donc l'un de ces trois candidats et je crois compte tenu de mon histoire dans le parti, compte tenu mon histoire dans le pays, mon dévouement pour mon pays, mon expérience, ma connaissance, mes contacts et le soutien général dont je bénéficie, que j'ai de bonnes chances de devenir le candidat de Chadema à la présidentielle aux élections générales à venir. »

Les élections générales en Tanzanie sont prévues le 28 octobre prochain.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.