Gabon: Le bilan de Julien Nkoghe Bekale à la primature

27 Juillet 2020

L'ancien Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekale avait, lors de la passation des charges avec Rose Christiane Ossouka Raponda, fait le bilan de son séjour à la primature. C'était le 23 juillet 2020.

1-Dans le domaine de la santé : nous avons obtenu une baisse tendancielle de la courbe évolutive de la pandémie du Coronavirus. Il reste à consolider les acquis actuels et éviter une deuxième vague de la pandémie, en particulier à l'intérieur du pays ;

2-Dans le domaine de la route : nous avons accéléré le projet de réhabilitation des voieries du Grand Libreville et mis en place les fondements nécessaires au démarrage du projet emblématique de la transgabonaise ;

3-Dans le domaine de l'eau : le projet intégré d'assainissement et d'adduction d'eau potable de Libreville (PIAEPAL)a été lancé pour réduire le stress hydrique auquel est confrontée notre capitale ;

4-Dans le domaine de l'éducation nationale et l'enseignement supérieur : après moult tergiversations, le Programme d'Investissement du Secteur Education (PISE)est désormais en cours d'exécution et le projet de réhabilitation des universités gabonaise sa été lancé ;

5-Dans le domaine des réformes structurelles : le recensement des agents de l'Etat est en voie d'achèvement ; l'implémentation de SIDONIA WORLD et la digitalisation des services fiscaux et douaniers se poursuivent ;

6-Dans le domaine diplomatique : sous la très haute impulsion des Chefs d'Etat respectifs, des partenariats multisectoriels et mutuellement bénéfiques avec l'Egypte et le Liban sont en cours de mise en œuvre.

Sur le front social, nous sommes parvenus à inscrire le dialogue social permanent dans l'action du Gouvernement. Ceci a permis d'avoir un climat social globalement apaisé ayant favorisé des réformes notables en cours concernant la révision du Code du Travail ou celles prévues dans le cadre du Forum de la Fonction Publique. Sur le plan macro-économique, les agences de notation telles que Moody's ont salué les efforts du Gouvernement dans la stabilisation de notre économie.

Dans ce contexte difficile, nous sommes parvenus à placer notre économie sur une trajectoire soutenable avec des perspectives à moyen terme positives. Il reste à consolider cette dynamique et implémenter la stratégie de relance de l'économie sur la période 2021-2023.

Enfin, au titre de l'évolution de notre société, le Gouvernement a fait adopter un nouveau code pénal progressiste, qui protège les droits des minorités et renforce l'encrage de notre pays dans la communauté des nations qui défendent les valeurs universelles. Encore une fois, vous êtes au fait de tous ces dossiers. C'était juste un rappel de pur formalisme au moment de vous passer le témoin que j'ai moi-même reçu dans les mêmes formes, des mains de mon prédécesseur Emmanuel Issoze Ngondet, paix à son âme.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.