Congo-Brazzaville: Spectacle vivant - La compagnie Viluka prépare une tournée internationale

Prélude à la tournée nationale et internationale, la compagnie de danse contemporaine Viluka va tenir une résidence de création en août et septembre à Pointe-Noire.

«Ntimu ba na yo » est la nouvelle création chorégraphique de la Compagnie Viluka mise en scène par le chorégraphe Arsène Kissita avec le concours de Roger Tsiampassi, l'administrateur de la compagnie. Ce projet a été monté de mai 2019 à Juillet 2020 au siège de la compagnie Viluka. Une période favorable qui a permis de régler les derniers détails et mettre en œuvre tout le déroulé du projet qui commence dans sa phase pratique le mois prochain.

En effet, la deuxième étape du projet, qui s'étend d'août à septembre 2020 à Ku-Kondé Center à Nanga, sera marquée par la phase dite costumière et de répétition générale du spectacle au cours de laquelle sera peaufinée les derniers détails avant de soumettre le spectacle à la critique des professionnels du spectacle vivant.

La troisième étape du projet est celle de la production en grande première du spectacle, le 24 octobre 2020, à l'Institut français de Pointe-Noire du Congo avant la grande diffusion sur le plan national et international.

Signalons que l'année dernière, la compagnie Viluka s'est produite à l'Espace Mwezi où elle a joué "Ballet", un spectacle de danse. Elle a également joué le spectacle "Le pacte" tiré de l'ouvrage du conteur Nestor Mabiala, au Centre de ressources du conte et des arts de l'oralité de Côte matève à Ngoyo. En septembre dernier, Viluka a soutenu la formation de danse couplée à la percussion et au chant donnée par Chrysogone Diangouaya, chorégraphe congolais installé en France.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.