Algérie: Gel du paiement des charges financières pour les opérateurs économiques

Alger — Le ministère des Finances a décidé de geler le paiement des charges financières des opérateurs économiques touchés par les retombées de la crise sanitaire, a indiqué lundi le ministère dans un communiqué.

"Dans le cadre de la mise en œuvre des directives de Monsieur le Président de la République données lors du Conseil des Ministres du 26 Juillet 2020 visant à alléger la charge fiscale incombant aux opérateurs économiques touchés par les retombées de la crise sanitaire et à veiller à la relance et à la préservation de leurs activités, il est porté à la connaissance des contribuables la décision de geler le paiement des charges financières", fait savoir la même source.

Ainsi, toutes pénalités, amendes ou majorations constatées par l'administration fiscale sera annulée par voie de remise gracieuse.

Par ailleurs, les opérateurs économiques dont l'activité demeure affectée par la situation sanitaire actuelle, en raison des restrictions édictées pour l'exercice de leur activité, disposent de l'avantage de solliciter un échéancier de paiement des impôts et taxes dus, en fonction de leurs capacités financières.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.