Sénégal: Touba - Inhumation du défunt Pdg de Sud, Bakhya, dernière demeure de BT

28 Juillet 2020

Le Président Directeur Général du Groupe Sud Communication repose désormais aux cimetières de Bakhya. Babacar Touré, l'un des membres fondateurs de ce grand groupe de presse qui a été inhume hier, lundi 27 juillet, aux environs de 16 heures a été accompagné par une foule immense composée de parents, de journalistes, des autorités religieuses et politiques.

L 'émotion a été à son paroxysme quand le corbillard qui transportait le corps du Président Directeur Général du Groupe Sud Communication débarqua aux environs de 14 heures, devant la grande Mosquée de Darou Miname. Les quelques salamalecs ont cédé rapidement la place à un silence de cathédrale.

Quelques minutes plus tard, les personnalités qui ont accompagné Babacar Toure à sa dernière demeure regagnent la foule.

Peu après, le Khalife Général des Mourides et son staff arrivent sur les lieux et la prière mortuaire qui s'est déroulée à la mosquée de Darou Miname, est dirigée par Cheikh Abdoulatif, en présence du Khalife Général des Mourides et de Serigne Moussa Nawell Mbacké.

Apres la prière, le cortège funèbre s'ébranle en direction de Bakhya où Babacar Touré repose à jamais.

Le maire de Ngaparou Mamadou Mbengue a tenu à soutenir pour sa part que Babacar Touré était une icône pour sa commune. Selon lui, il a beaucoup fait et sur tous les plans. « C'était un frère et on se connaissait depuis 1993.

Lors de notre accession à la tête de la commune de Ngaparou, il m'a soutenu sur tous les plans, c'est lui qui nous a poussés à avoir un collège et un lycée pour décongestionner sur fonds propres ».

Me Khassimou Touré, avocat à la Cour, dira pour sa part : « nous avons perdu un grand ami, nous avons perdu un parent qui nous est très proche, qui était une référence pour tout le monde.

Il nous disait ma véritable famille, c'est la presse. Ma famille biologique venait en seconde position. Il était un patrimoine africain. Il était un homme juste qui pouvait parler avec tout le monde ».

Toute chose que confortera le Prêcheur Alioune Sall : « Babacar Toure respectait ses collaborateurs. Il était un homme juste qui défendait des principes.

Il était posé. Nous allons perpétuer son legs avec le Directeur Général Baye Omar Guèye. Tout au long de son mandat au Cnra, il n'a jamais mis les pieds à Sud Fm. C'est dire qu'il avait déjà préparé la relève ».

Pour le député Mamadou Diop Decroix, « C'est le Sénégal qui perd mais aussi l'Afrique car Babacar Touré était très respecté par beaucoup de décideurs africains.

Il avait le don de dire ce qu'il pensait à qui que vous soyez sans équivoque. Il avait des tournures qu'il utilisait sans vous heurter. C'est un grand intellectuel. Sa disparition est une grosse perte pour le Sénégal et pour l'Afrique ».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.