Ile Maurice: Viol et attouchement - Une fillette de 12 ans accuse un ado et un homme de 21 ans

La CID de Flacq a procédé à l'arrestation d'un habitant de Débarcadère, Poste-de-Flacq, hier, lundi 27 juillet. Le jeune homme de 21 ans est provisoirement accusé d'avoir violé une adolescente de 12 ans. L'affaire avait été rapportée une première fois en janvier 2019.

Et, en janvier 2020, la fillette de 12 ans aurait une nouvelle fois été victime d'agression sexuelle. Cette fois, un ami de son frère, âgé de 17 ans, aurait profité de l'absence de ses parents pour lui faire subir des attouchements.

Ce qui aurait poussé l'enfant à tout raconter à ses proches. Et alors qu'elle était admise à l'hôpital de Flacq suivant le protocole en cas d'abus, la victime a affirmé, face aux policiers, qu'elle avait déjà été victime de viol, en accusant l'habitant de Débarcadère. Ce dernier, avec l'aide de ses deux amis, l'avait, dit-elle, traînée de force pour l'emmener dans un champ de canne où il avait abusé d'elle sous les yeux des deux complices.

Sauf que le présumé suspect - celui de 21 ans - arrêté six mois après que la jeune fille a rapporté le cas, a été autorisé à rentrer chez lui après son interrogatoire car la police n'a pu contacter la victime pour l'exercice d'identification.

L'ado de 17 ans, lui, avait été arrêté peu après.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.