Sénégal: Covid-19, non paiement des primes - Les agents de santé de Ziguinchor crient leur ras-le-bol

28 Juillet 2020

L'État campe toujours sur son mutisme et les agents de santé recrutés dans les centres de traitement de Ziguinchor entrent en colère.

Hier, lundi, face à la presse, ces personnels de santé ont une fois de plus crié leur ras-le-bol pour réclamer le paiement de leurs primes Covid-19 non versées depuis le déclenchement de la pandémie au Sénégal.

En effet, ils ont évoqué les risques énormes d'infections auxquels ils sont exposés, avant d'inviter le ministre de la Santé à s'atteler, au plus vite, au respect de cette promesse gouvernementale relative au versement de cette prime de motivation à tous les agents des services de traitement du coronavirus.

«Nous sommes là depuis le 22 mars, par désignation ou par volontariat. Depuis, nous avons travaillé d'arrache-pied, avec le respect de la conscience professionnelle, sans demander aucune motivation », a lâché leur porte-parole, l'infirmier Mame Khassim Ndiaye.

Et de poursuivre : « à notre grande surprise, l'État du Sénégal a octroyé une prime spéciale de motivation pour tout agent qui travaille dans les centres de traitement des épidémies (Cte) sur le territoire national. Mais nous n'avons rien reçu».

Le comble, selon lui, « au même moment, les collègues qui sont un peu partout ont reçu leurs primes, depuis le mois de mars.

Nous interpellons notre autorité supérieure, à savoir le ministre de la Santé, afin qu'il apporte une solution, face à cette situation. Car si rien n'est fait, nous envisageons d'observer un arrêt de travail ».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.