Ile Maurice: Un exercice d'appel d'offres en préparation pour le projet de Smart City à Côte d'Or

communiqué de presse

GIS - 28 juillet 2020 : Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a indiqué aujourd'hui à l'Assemblée nationale, lors de la séance de la Private Notice Question, qu'un exercice d'appel d'offres est en préparation pour le projet de Smart City à Côte d'Or.

« Un plan directeur a été finalisé et a été approuvé à l'unanimité le 23 octobre 2017 par le Conseil d'administration de Landscope (Mauritius) Ltd pour le développement de 2 160 arpents de terres », a précisé Dr Padayachy.

Le grand argentier a rappelé que Landscope (Mauritius) Ltd possède et gère un portefeuille diversifié d'actifs immobiliers à Maurice, couvrant les secteurs des bureaux, du commerce de détail et de l'industrie de même que le développement et la gestion des parcs d'affaires et industriels ainsi que les Smart Cities. « Le principal actionnaire de Landscope (Mauritius) Ltd, qui est une société publique, est le gouvernement mauricien », a-t-il dit.

Parlant du fonctionnement de Landscope (Mauritius) Ltd, Dr Padayachy a fait savoir que le 26 décembre 2017, une demande de manifestation d'intérêt a été initiée pour inviter les promoteurs potentiels à développer des projets dans la première phase de la Smart City de Côte d'Or. Au 30 mars 2018, 59 dossiers avaient été reçus à cet effet.

Selon Dr Padayachy, 31 dossiers ont été présélectionnés par le Comité d'évaluation qui a recommandé cette liste au Conseil d'administration de Landscope (Mauritius) Ltd. Sur les 31 soumissionnaires, deux promoteurs ont proposé de développer l'ensemble des zones 2.A et 1.A, en partenariat avec la société publique. Toutefois, à ce jour, le gouvernement n'a approuvé aucun de ces joint-ventures ou projets.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.