Sénégal: La banque libyenne BSIC Sénégal sans Directeur général depuis 5 mois

Que se passe-t-il à la filiale sénégalaise du groupe bancaire libyen BSIC Sénégal? Après le grand chambardement qui se jouait au niveau du haut etablishment de la holding libyenne depuis la Tour de Tunis où est établi le siège, au lendemain du printemps libyen, n'a fini pas de révéler ses secrets.

Le limogeage au premier degré du puissant et intouchable Président Directeur Général du groupe BSIC Ali Omar Almoktar, remplacé par Ahmed Eltarhouni, révélé en exclusivité par Confidentiel Afrique, avait soulevé une série d'interrogations sur la santé financière du groupe bancaire libyen et l'efficacité managériale.

Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, après la démission en mars dernier du Tchadien Adoum Abakar, précédemment Directeur général de BSIC Sénégal, les Libyens n'ont pas encore trouvé son remplaçant.

Voilà, bientôt, cinq mois. Selon des informations en possession de Confidentiel Afrique, les Libyens ne sont pas contents du management de la banque, filiale sénégalaise, qui est presque, au creux de la vague. BSIC Sénégal fait partie des filiales les moins rentables de la holding libyenne, glisse une source autorisée à Confidentiel Afrique.

Aux dernières nouvelles, c'est le DGA, le sénégalais Mouhamadou DIAGNE, qui gère les affaires courantes de l'institution, en attendant la nomination par les Libyens d'un nouveau Directeur général.

Selon nos informations, la contre-performance répétitive de plusieurs filiales du groupe bancaire libyen ces dernières années et surtout l'inefficacité du management board ont précipité le limogeage de Ali Omar AlMoktar. Sur décision du ministre libyen des Finances.

A La Une: Sénégal

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.