Congo-Brazzaville: Assistance - Béatrice Lomeya fait un don au centre pédiatrique de Kimbondo

La Fondation pédiatrique de Kimbondo, centre d'hébergement des orphelins et enfants vulnérables situé dans la commune de Mont-Ngafula, a reçu dernièrement la visite de réconfort de la ministre d'État du Genre, Famille et Enfant, Béatrice Lomeya.

En tant que mère, Beatrice Lomeya ne s'est pas rendue mains vides à l'orphélinat. Dans sa gibecière, elle a apporté des vivres constitués de riz, huile, savons, biscuits, bonbons et boissons sucrées et autres produits. Tenant compte de la pandémie de covid-19, Beatrice Lomeya a offert aussi aux responsables de ce centre des kits de lavement des mains, des cartons de savon, de gels hydroalcooliques ainsi que des masques de protection.

La ministre du Genre, Famille et Enfant a salué les bonnes conditions de prise en charge des enfants où aucun cas de covid-19 n'a été enregistré. Elle a, par ailleurs, insisté sur l'importance de respecter et de faire appliquer les gestes barrières au sein de l'orphelinat, à savoir le port de masque, l'usage du gel hydroalcoolique et le lavage régulier des mains avec du savon pour se protéger contre cette terrible maladie.

Satisfaits de ce geste de générosité, les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude à la ministre qui a pensé à eux dans cette période difficile.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.