Afrique Centrale: CEEAC - Les ministres de la sous-région balisent la voie de réforme institutionnelle

Le conseil des ministres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale(CEEAC) a ouvert ses travaux, le 27 juillet par visioconférence, sous l'autorité du ministre gabonais des Affaires Etrangères, Pacôme Moubelet Boubeya, président du Conseil des ministres de la CEEAC.

La quasi-totalité des ministres des Affaires étrangères ou des Relations extérieures des Etats membres de la CEEAC ont pris part à la cérémonie d'ouverture des travaux.

Au cours de son intervention, le secrétaire général de la CEEAC, Ahmad Allam-mi, a qualifié d'historique l'importance que revêt ledit conseil, dans la mesure où il balise la voie à l'achèvement de la première grande phase de la réforme institutionnelle, à savoir l'entrée en vigueur du traité révisé et la mise en place de la commission.

L'ambassadeur Allam-mi s'est ensuite félicité des efforts consentis par les Etats membres, en vue de contenir la propagation de la Covid-19 et d'avoir adopté la stratégie de riposte à cette maladie.

Dans son discours d'ouverture, le président du conseil des ministres a rappelé les efforts « remarquables » déployés par les Etats membres de la CEEAC dans la mise en œuvre du processus de réforme et félicité tout le personnel à mandat, en tête desquels l'ambassadeur Allam-mi, pour avoir concrétisé l'application des décisions du sommet des chefs d'Etat, tenu en 2015 à Ndjamena, au Tchad, et la rapidité avec laquelle le traité révisé a été ratifié et l'apurement à hauteur de 40% des arriérés des contributions statutaires par la majorité des Etats.

Pour sa part, le président du conseil des ministres de la CEEAC, Pacôme Moubelet Boubeya a appelé l'ensemble des Etats membres à mettre à disposition de la prochaine commission les moyens nécessaires pour son meilleur fonctionnement.

Enfin, un vibrant hommage a été rendu à l' ambassadeur Ahmad Allam-mi, à tous ses adjoints et à tout le personnel à mandat pour leur engagement « à servir avec loyauté la Communauté ».

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.