Afrique: Disparition de la légende gambienne "Biri Biri"

Le légendaire footballeur gambien Alhagie Momodou Njie, connu sous le pseudonyme de «Biri Biri», est décédé dimanche 19 juillet 2020 à l'âge de 72 ans. Le héros gambien s'est éteint dans un hôpital de Dakar, au Sénégal, des suites d'une longue maladie.

Njie est considéré comme le plus grand footballeur qu'ait connu la Gambie. Son ancien club de Séville lui a rendu un bel hommage dimanche en déclarant: "Beaucoup joueurs ont réalisé de meilleures statistiques dans l'histoire de Séville, mais peu se sont fait autant plaisir que lui."

Il est devenu le premier joueur noir de l'histoire de Séville et a reçu en 2017 le blason doré du club. Il a rejoint le club espagnol en 1973 et y a joué pendant cinq saisons, aidant même les Sevillistas à se hisser en première division lors de la saison 74/75 en marquant 14 buts.

Avant de rejoindre l'Europe, "Biri Biri" a joué pour Black Diamonds, Phomtoms et Augustines en Gambie ainsi que pour Mighty Blackpool en Sierra Leone.

Plus de: CAF

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.